Bien-être du lapin

L’insuffisance rénale chez le lapin

Quelques conseils simples pour prévenir l’insuffisance rénale chez le lapin.

Certaines causes d’insuffisances rénales du lapin peuvent être évitées, en particulier, celles dues aux calculs rénaux. Les calculs rénaux peuvent se former, ce sont comme des petites pierres, à l’intérieur des voies urinaires, avec le temps ils empêchent le rein de bien fonctionner et le détruise, provoquant une insuffisance rénale. Les causes des calculs rénaux sont multiples, mais l’alimentation et l’eau ont une importance. Dès lors une bonne alimentation va éviter ou ralentir l’apparition de calculs rénaux. Nous vous donnons ici quelques conseils.

!!! Attention, cet article est purement informatif et basé sur des expériences vécues, il ne remplace en aucun cas un avis médical, et ne se soustrait pas à un traitement donné par votre vétérinaire…

Il vous conseille simplement sur les marches à suivre si votre lapin présente les troubles cités ci-dessous…

Merci de ne pas sous-estimer des symptômes préoccupants, sans prendre un avis médical. !!! Pour ma part, Harry n’a jamais fait de calculs rénaux, mais a eu un début d’insuffisance rénale du lapinCeci était particulièrement dû à son âge avancé. Comme son taux d’urée et de créatinine (donnent une indication sur la fonction rénale) n’étaient pas trop supérieurs à la moyenne , ce qui présageait seulement d’un début d’insuffisance rénale, quelques conseils d’alimentation et de règles de vie ont été mis en place :

A savoir : 

  • Un foin de qualité et dépourvu de luzerne. La luzerne est importante pour les jeunes lapins car en pleine croissance , mais plus trop nécessaire lorsqu’ils deviennent adultes car très riche en calcium), le foin de trèfle est également riche en calcium. Le foin de Crau ( en vente dans votre Rabbits Concept Store) est lui aussi assez riche en calcium mais cela ne pose pas de problème dans le cadre d’une alimentation naturelle.
  • De même veiller à ce que les granulés que vous lui donnez n’en contiennent pas.
  • Varier le plus possible les légumes que vous lui donnez, certains sont plus riches en calcium que d’autres …
  • Choisir une bonne eau à lui donner … Certaines eaux sont très très fortes en calcium. Personnellement je ne donnais pas d’eau du robinet à mon lapin car trop chlorée … Donc je lui donnais la même eau que nous c’est à dire : Eau de Mont Roucous, eau eco+ de chez Leclerc…

Egalement pour agir de manière plus en profondeur tout en respectant un traitement plus naturel et plus doux, notre vétérinaire a choisi de traiter Harry par phytothérapie : Elle lui a donné un traitement de  E.P.S (extrait de plante standardisé) à avaler. Elle choisissait des plantes réputées pour agir contre l’insuffisance rénale, comme le plantain, le pissenlit et le chardon marie.

Avec tout ce protocole, les taux sanguins d’Harry sont revenus à la normale, son insuffisance a été contenue, grâce à ces conseils de nutrition et à ce traitement naturel.

Si son insuffisance n’avait pas été contenue malgré ça, alors un traitement plus lourd aurait été envisagé en plus de tout ceci.

Je vous encourage vivement à surveiller attentivement votre lapin, notamment s’il urine ou boit plus, et lui faire un bilan sanguin complet à partir de 6 – 7 ans.

La santé de nos petites bêtes est primordiale, alors si l’insuffisance rénale du lapin peut être traitée très tôt,  vous éviterez des complications ainsi que des traitements lourds à votre lapin.

J’espère que cet article pourra vous aider à repérer, et agir pour aider votre animal en cas d’insuffisance rénale. Je vous souhaite une belle et heureuse aventure avec votre compagnon à grandes oreilles !

A très bientôt !

Article rédigé par Leena pour Rabbits World

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *