Arefin, la tendresse incarnée

Ashraful Arefin est un photographe domicilié au Bangladesh, fou amoureux des lapins il a décidé de nous faire aimer les lapins. C’est pourquoi il tient à les présenter de la meilleurs façon grâce à des mises en scène très poétiques.

Lire l’article

Le lapin vu Jeff Koons

« Rabbit » le célèbre lapin argenté de Jeff Koons en 1986 est en fait inspiré d’un jouet gonflable. Koons dira que les objets gonflables sont une métaphore des gens, de la vie et de l’optimisme. Pour lui rien de plus morbide qu’un objet gonflable qui s’est effondré. Alors pour ne pas affronter la mort des jouets gonflables, l’artiste le pérennise en acier inoxydable poli d’un mètre de haut.

Lire l’article

URBEX

Alleluia ! je tombe sur eux, Marie & Raphael et je découvre l’URBEX, shame on me, campagnarde que je suis. Evidemment c’est une idée purement citadine! Que je vous explique, l’URBEX

Lire l’article

Amanda Parer et ses lapins fantomatiques

Voici le travail particulièrement poétique de l’artiste australienne Amanda Parer,
Gonflés telles des montgolfières ses immenses lagomorphes prennent vie, leurs oreilles semblent toucher les nuages, cela semble un ode à l’immensité, un rappel de l’adorable animal qui peuplait nos comtes de fées et pourtant il en est bien autrement!

Lire l’article

Les chimères de porcelaine de Kate Mac Dowell

C’est à travers son art que Kate Mac Dowell cherche à retranscrire l’impact de l’homme sur l’environnement, les changements climatiques, la pollution, les OGM. Pour cette artiste qui sculpte la porcelaine, l’homme et la nature ne doivent faire qu’un et par la même occasion elle veut nous faire prendre conscience que l’homme est lui aussi menacé, qu’il est vulnérable

Lire l’article

Kendra Haste, la fée du grillage

C’est en allant à la Tour de Londres il y a quelques années de ça, que j’ai découvert par hasard les sculptures de Kendra Haste. Travaillant moi-même le grillage, j’ai été saisie par la beauté de son travail, je sais combien il est difficile de travailler le grillage, cela fait mal aux mains, il n’est pas très flexible et pourtant Kendra Haste en fait un matériau plein de vie, de lumière bref une vraie dentelle de métal.

Lire l’article