Art, Fun, Protection

François Jauvion, l’artiste caméléon….

François Jauvion, l’artiste caméléon….

 

Parler du travail de François Jauvion est quelque chose qui me touche beaucoup alors j’espère avoir les bons mots pour retranscrire toutes les émotions que j’ai éprouvées devant toutes ses œuvres. Il est vrai qu’au premier abord les triptyques sont très colorés, ils fourmillent de détails de strass et puis c’est le double effet kiss cool qui se produit, on s’approche de plus près et là nos yeux fixent les détails, les personnages racontent une histoire qui elle, n’est pas du tout drôle. Le cerveau est alors un peu perturbé, il se raccroche à quelque chose de plus concret, les titres ! Et là, soudain, votre cerveau comprend que ce que vous croyiez être une œuvre fantaisiste, légère se révèle être un art subtile, sublime parce qu’engagé. Dérèglements climatiques, maltraitances humaines et animales et autres faits divers voilà les thèmes qu’ affectionne François Jauvion. Il existe des artistes dont vous croisez le chemin et d’autres qui vous marquent à jamais, François Jauvion fait partie de ces derniers, il appuie là où ça fait mal et je pense que c’est vraiment le rôle d’un artiste.

Les talents de cet artiste sont multiples, il sculpte, dessine avec un souci du détail qui vient certainement du fait que cet artiste a été architecte puis maquettiste avant de se lancer dans le grand bain de l’art.

Après avoir vu son exposition « De mieux en mieux » le rôle d’un artiste m’est devenu évident, son regard sur notre société est comme un témoignage de toutes nos actions sur le monde qui nous entoure. L’artiste est là pour déranger et je décerne le triptyque d’or à François Jauvion pour son impertinence, son humour caustique et sa grande tendresse pour les oubliés et les plus faibles. MERCI

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *