Alimentation des lapins, Bien-être du lapin

La mue des lapins : attention danger !

Le phénomène de la mue du lapin : en savoir un peu plus…

La fourrure de nos lapins est constituée de deux sortes de poils.

  • Le poil de couverture qui est le plus long.
  • Le sous poils ou duvet qui lui a un rôle d’isolateur thermique, ce sont les poils les plus courts et les plus fins. Ils sont 30 à 50 fois plus nombreux que les poils de couverture.

La texture pileuse varie d’une race à une autre. La densité de la fourrure s’observe en soufflant à l’intérieur.

La mue est un phénomène naturel. La mue du lapin se produit en général deux fois par an. Chez les jeunes lapins vers l’âge de 5 à 6 semaine puis la seconde vers 4 ou 5 mois. Ensuite lorsque que le lapin est adulte, la mue du lapin se produit essentiellement lors des changements de saison au printemps et à l’automne. Vous remarquerez que la fourrure est plus courte l’été que l’hiver. Il faut toujours se rappeler que nos lapins domestiques descendent tous des lapins sauvages. Bien qu’ils n’aient plus vraiment à se soucier des changements de température, ils ont génétiquement gardé ce phénomène en mémoire. Alors si pour certains la mue du lapin se fait très discrète chez d’autres c’est absolument surprenant ! La mue du lapin peut aussi entraîner un changement de couleur ainsi qu’une perte importante de poils entrainant des trous dans le pelage au vu de la différence de longueur entre l’ancien et le nouveau poil. La mue du lapin démarre du nez en général puis se termine par la queue.

Les dangers digestifs de la mue du lapin

Comme nous l’avons tous remarqué, le lapin est un animal qui fait fréquemment sa toilette et en période de mue du lapin, il ingère une plus grande quantité de poils qui peut se colmater dans l’estomac ou les intestins créant ainsi une boule très dure appelée trichobézoard. Il faut avoir conscience que le lapin ne pouvant pas vomir, ne pourra pas expulser cette boule de poils. Hélas l’acidité de l’estomac ne suffira pas à désintégrer le trichobézoard, et les risques à court terme sont l’arrêt du transit.

Comment détecter un arrêt du transit

L’observation des crottes est très importante :

  • Si elles sont reliées entre elles en formant une sorte de chapelet il faut être vigilant.
  • Si la taille des crottes diminue progressivement il faut être vigilant.
  • Si votre lapin ne veut plus manger ATTENTION !!!
  • Si votre lapin fait la boule dans un coin ATTENTION !

Quoi qu’il arrive courrez chez votre vétérinaire, tout est une question de temps et avec le lapin il faut aller très vite.

Que faire pour diminuer les risques d’arrêt du transit du lapin ?

Déjà donner une alimentation votre lapin riche en fibres, en verdure afin qu’il soit bien hydraté.

Le brosser le plus régulièrement possible surtout en période de mue du lapin. Un brossage quotidien déjà diminuera bien les risques.

Par expérience, je vous conseille la brosse Foolee. Elvis et Iris m’ont fait de grosses frayeurs et depuis que j’utilise cette brosse (je croise les doigts, ils n’ont pas fait d’arrêts du transit). En effet cette brosse enlève à peu près 90% des poils morts donc ce n’est pas rien.

Il faut un brossage du lapin tout en douceur, cette brosse fonctionne aussi bien sur les poils courts type rex que sur les lapins angoras.

Et n’oublions pas l’ananas et la papaye qui sont des alliés en prévention ou lors des crises.

Donc en conclusion, il est possible de prévenir un maximum cette maladie par un régime alimentaire varié, basé sur le foin et la verdure ainsi qu’en brossant régulièrement votre lapin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

4 Des commentaires sur “La mue des lapins : attention danger !

  1. Sabrina dit :

    Ma lapine mue intense en ce changement de saison elle mange, boit et tout est normal mais elle commence des chapelets et je m inquiète j ai tout fait mais j ai peur et elle ne veut pas manger d ananas…a part le vétérinaire j avoue je ne sais plus quoi faire…quelqu un a des suggestions ?

    1. Vivienne dit :

      Coucou Sabrina, as-tu essayé les comprimés de papaye ?

    2. Sabrina dit :

      Bien sûr brossage, beaucoup de foin, beaucoup de verdure j ai coupé la moulée, je ne trouve pas Dr signe de parasites mais c est la première fois en 2 ans et demi qu elle mue intense comme ça je suis en panique

  2. Viroulaud Alexia dit :

    Suite à des problèmes réguliers de transit de ma lapine (comme elle perd tout le temps ses poils), j’ai été amené à acheter la brosse foolee et effectivement dès que je l’ai reçu j’en été ravie! Ça enlève bien le poil en entier des poils que j’aurai jamais pu enlever avec une brosse normale. Bref super brosse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *