Alimentation des lapins, Bien-être du lapin

Qu’est-ce qu’un trichobézoard ?

Nombreux sont les lapins à souffrir de problèmes intestinaux. C’est le cas lorsque ces derniers avalent des quantités plus ou moins importantes de poils pendant leur toilette. Peuvent alors apparaître des trichobézoards, autre terme pour désigner des boules de poils qui se constituent au niveau des intestins ou de l’estomac et qui obstruent le transit de votre animal. Ce phénomène est particulièrement fréquent chez les lapins, surtout ceux à poils longs. Pour prendre soin de votre lapin et préserver sa santé il est important d’éviter ces trichobézoards. Quels sont les symptômes et comment éviter leur formation ? Réponse dans cet article.

Les trichobézoards, des boules de poils dangereuses pour la santé du lapin

Prendre soin de votre lapin est essentiel. Or, les trichobézoards peuvent avoir des conséquences plus ou moins importantes sur votre compagnon. En période de mue ou bien dans des circonstances particulières, comme dans le cas d’un ennui lié à une inactivité, les boules de poils ne s’évacuent pas forcément bien, ce qui crée des trichobézoards qui viennent bloquer le système digestif de votre animal de compagnie. Si le traitement peut être simple à mettre en pratique, il arrive parfois qu’il faille recourir à la chirurgie (entérotomie) dans certaines situations graves. Le pronostic sera fonction du niveau de rapidité du traitement donc vous l’aurez bien compris plus vous serez réactifs plus votre lapin aura des chances de s’en sortir en pleine forme.N’attendez pas trois jours avant d’aller chez votre vétérinaire, les heures comptent !!!

Radiographie avec produit de contraste : mise en évidence d’un trichobézoard chez un lapin

Trichobezoard de lapin retiré par gastrotomie

Les symptômes des trichobézoards

Le fait pour le rongeur d’avaler des poils peut entraîner la formation de trichobézoards, ce qui nécessite d’agir rapidement. Quels sont les symptômes des trichobézoards chez votre lapin ? Détecter la présence de ces boules de poils vous permettra d’éviter qu’elles se transforment en trichobézoards.

Les symptômes sont généralement les suivants :

  • formation de crottes en chapelet ( crottes liées entre-elles par des poils )
  • de l’anorexie
  • un amaigrissement rapide de l’animal
  • un transit moins rapide voire même un arrêt complet du transit

Ainsi, votre lapin peut devenir anorexique et ne plus s’alimenter correctement, ce qui nuit de toute évidence à sa santé . La constipation peut aussi être avérée et les selles sont alors très sèches et dures. Les aliments s’accumulent en réalité dans l’estomac et ne parviennent pas à s’évacuer correctement. Ces troubles sont encore plus marqués chez les lapins qui boivent peu d’eau et qui ont un régime alimentaire pauvre en verdure et en cellulose.

Prendre soin de votre animal revient également à dresser rapidement un diagnostic. De manière générale, une palpation de la région de l’abdomen suffit pour détecter la présence de ces boules de poils, la plupart du temps votre lapin est prostré en mode boule ou il se cache sous un meuble afin d’être à l’écart. Toutes ce attitudes montrent un mal-être, de la douleur certainement aussi. Bien leur toucher les oreilles aussi afin de vérifier si votre lapin n’est pas en hypothermie.  Un examen radiologique est prescrit si un doute persiste.

Comment éviter la formation de trichobézoards ?

La prévention est indispensable pour prévenir la formation des trichobézoards. Il convient donc de prendre soin de votre animal, pour sa bonne santé, en lui fournissant une alimentation saine et équilibrée à base de verdure fraîche et de cellulose. Ces derniers doivent aussi disposer d’un espace de vie assez grand pour pouvoir se dépenser, ainsi que des jeux variés pour ne pas s’ennuyer.

Le stress et l’obésité sont des facteurs aggravants qui peuvent aussi être évités en adoptant les bonnes consignes : exercices quotidiens, bonne alimentation et bonne hydratation sont très importantes. En amont, il est également possible de donner à votre lapin des comprimés de Papaya Support. En effet les enzymes contenues dans la papaye participent à la prévention des trichobézoards.

N’oubliez pas également la place importante du toilettage, acte essentiel pour limiter au maximum tout risque de formation de boules de poils. Je vous conseille donc deux produits qui ont été testés sur mes lapins et que vous pourrez acheter dans votre rabbits concept Store.

  • La brosse Foolee qui retire 90% des poils morts, plus efficace que n’importe quel peigne ou étrille. Garantie à vie.
  • Le gant magique qui retire les poils morts. Une alternative fiable pour les lapins qui refusent les brosses classiques

En effet, un lapin au poil régulièrement brossé aura moins de risques de souffrir de trichobézoards. Le soin de votre compagnon doit également augmenter en période de mue, plus propice à la formation de ces poils.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *