Alimentation des lapins, Bien-être du lapin

Les aliments qui usent les dents des lapins

L’idée reçue veut qu’un lapin doive à tout prix mâcher des aliments durs pour s’user les dents. Elle est non seulement fausse, mais surtout dangereuse. Ce dont votre lapin a besoin est de mastiquer, ce qui est différent.

Voici un point sur les aliments bénéfiques pour votre lapin, à la fois pour son état de santé en général et pour sa dentition en particulier.

Les particularités du lapin

Le lapin est un herbivore dont les incisives poussent de 10 à 12 cm par an. Dans la nature, il use naturellement ses dents, grâce à son mode de vie et son alimentation.

L’appareil digestif du lapin présente également quelques particularités. Incapable de gérer son niveau d’absorption intestinale de calcium, il peut développe des calculs urinaires extrêmement douloureux et dangereux pour sa santé.

Enfin, son estomac n’est pas adapté pour de gros repas, alors, pour couvrir ses besoins énergétiques, il grignote à longueur de journée.

Attention aux aliments trop durs !

Tous les aliments durs sont à proscrire, notamment les pierres qui, en plus d’abîmer les dents et de risquer de les fêler, contiennent du calcium qui provoque infections urinaires et calculs rénaux.

Les bâtonnets aux céréales doivent aussi être bannis, car ils ne sont pas du tout adaptés. Le lapin est un herbivore, pas un granivore ! Les bâtonnets contiennent de la graisse, de l’amidon et des sucres parfaitement délétères, ne vous laissez jamais séduire par les emballages colorés, ornés de lapins réjouis.

Fuyez également les épis de maïs beaucoup trop caloriques.

Les branchages proposés dans le commerce sont trop souvent secs, insipides et trop durs. Si votre lapin n’a pas la possibilité d’aller  dans votre jardin, vous seriez bien inspiré d’aller vous-même cueillir des branchages. Votre compagnon occupera son temps, comme il le ferait dans la nature, à décortiquer l’écorce pour atteindre le cœur tendre de la plante qu’il mangera avec délectation.

 Les granulés

Les granulés apparaissent comme la solution de facilité et il est vrai que certains sont réellement conçus dans un double objectif : un bon apport nutritionnel, et une texture qui favorise l’usure des dents.

Méfiez-vous cependant, car dans l’ensemble, ces aliments reconstitués sont loin de tenir leurs promesses. Une alimentation exclusive à base de granulés est tout à fait contre-indiquée. L’idéal est de s’en passer totalement, même s’ils peuvent représenter un complément pour le jour où vous n’avez plus d’aliments frais à disposition.

Étudiez de près la composition de vos granulés, leur texture et leur forme. Les petits granulés sont souvent avalés rapidement, voire tout ronds, donc sans aucune incidence sur l’usure des dents, tandis que les granulés longs sont souvent trop durs. Ils demandent un effort de pression de la mâchoire pour briser le granulé, mais ne sont pas suffisamment friables pour permettre au lapin de mastiquer.

Les granulés de grande taille peuvent être adaptés lorsqu’ils contiennent beaucoup de fibres. L’animal peut les mastiquer à loisir, il les brise en mille morceaux et l’abrasion provoquée par les fibres est bénéfique pour l’usure de ses dents.

Les meilleurs aliments pour l’usure des dents

La meilleure alimentation pour votre lapin doit se rapprocher de ce qu’il consomme naturellement à l’état sauvage, à savoir de l’herbe, des feuilles et des racines.

Le foin est l’aliment numéro 1 pour l’usure des dents de votre lapin. Il doit être bien vert, bien odorant et c’est aussi une source de bien-être pour votre animal. Il doit être à disposition de votre lapin 24h/24.

Foin de Crau en vente ici : https://rabbits.world/produit/foin-de-crau/

En mêlant foin et feuillage à disposition, votre lapin retrouve une attitude proche de ses origines : il va pouvoir passer des heures à mastiquer, à coups de mouvements horizontaux de va-et-vient qui permettent une usure naturelle et régulière de ses dents.

Certains légumes représentent un formidable complément au foin : salades, fanes de navet, endives, blettes, épinards, brocoli, fenouil, céleris,… Là encore, vous devez choisir en fonction de la façon qu’aura votre compagnon de les manger et là encore, notre perception n’est pas toujours la bonne.

Dans la catégorie « cliché », la carotte représente un incontournable ! Pourtant, si elle fait effectivement le délice des lagomorphes, elle n’est pas la plus indiquée pour lui user les dents. Elle est prédécoupée par les incisives, puis broyée par les molaires. Les salades et autres feuillages n’ayant pas à être broyés avant d’être ingérés, ils engendrent des mouvements latéraux des mâchoires plus efficaces pour l’usure des dents. Le pain et les biscottes sont aussi pour beaucoup de personnes des aliments qui usent les dents des lapins, pourtant c’est totalement faux ! Mise en pratique, vous mettez un bout de pain ou biscotte dans la bouche. Que se passe-t-il ? Ces deux aliments ramollissent et forme une boule de pâte molle dans la bouche en quoi cela use-t-il les dents ?

La santé dentaire de votre lapin est cruciale pour son bien-être et sa longévité, alors choisissez bien son alimentation et prenez bien garde de ne pas vous laisser influencer par des idées reçues ou du marketing trop bien huilé.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *