Alimentation des lapins

Les légumes bons pour la santé du lapin

L’alimentation du lapin doit être variée et la plus naturelle possible. Pour faire les bons choix, vous devez à la fois trouver les aliments qui lui font plaisir, et ceux qui sont bons pour sa santé et compatibles avec son système digestif. Les légumes pour lapins sont très nombreux, alors voici un guide pour vous aider à procurer le meilleur à votre animal de compagnie.

L’importance des légumes pour lapins

Rappel sur les particularités du lapin

Le lapin est un animal intégralement herbivore et, ses dents poussant continuellement, il a besoin d’aliments à mastiquer qui vont lui permettre de les user.

Il est important de reproduire le plus fidèlement possible la nourriture du lapin dans la nature, tant pour son confort que pour sa santé.

L’appareil digestif du lapin gère mal l’absorption du calcium, ce qui peut provoquer des calculs urinaires non seulement douloureux, mais aussi délétères pour sa santé. Son estomac n’est pas adapté pour de grosses quantités de nourriture, c’est pourquoi l’alimentation du lapin doit être répartie dans la journée, afin qu’il puisse grignoter à volonté.

Le marketing veut vous faire croire que les granulés sont une solution idéale, mais c’est loin d’être le cas. Leur composition n’est pas toujours adaptée, ils ne sont pas efficaces pour l’usure des dents et pour ce qui est du plaisir, vous devez impérativement préférer les légumes pour lapins.

La composition de la nourriture pour lapins

Il est nécéssaire de rappeler que le foin est l’aliment numéro 1 dans l’alimentation de votre lapin tant pour ses propriétés gustatives que par par son utilité à user les dents de votre compagnons. Le foin doit être laissé en libre service tout au long de la journée, doit être frais et odorant.

La verdure et les légumes doivent représenter 8 à 10% environ du poids de votre lapin. Par exemple, pour un lapin de 1kg il faudra donner 80 à 100g de verdure et légumes frais par jour soit 40 à 50g par repas et ce deux fois par jour. La devise ? Variez le plus possible la nourriture de votre lapin !

La qualité des légumes pour lapins

Parmi tous les légumes pour lapins que nous allons citer, certains sont très communs, quand d’autres sont plus rares. Vous ne les trouverez pas dans votre supermarché, mais sur les marchés aux légumes.

Le lapin est comme l’humain sensible aux pesticides et aux nitrates et dans l’idéal, l’alimentation du lapin – comme la vôtre – devrait être bio pour y échapper. Si vous le pouvez, cultivez votre propre potager. Vous pourrez y planter les légumes préférés de votre lapin et serez assuré d’obtenir une nourriture saine.

Quelques conseils pour bien choisir la nourriture du lapin

Lorsque vous venez d’acquérir votre compagnon, si vous ne savez pas comment il a été nourri, ou si vous savez qu’il a majoritairement consommé des produits industriels, vous devez choisir la nourriture de votre lapin précautionneusement, de façon à l’habituer à la verdure. Donc continuez les granulés en ajoutant les légumes pour lapins progressivement. Peu à peu, les proportions vont s’inverser et, à la fin, vous pourrez le nourrir exclusivement de produit frais et bannir les granulés.

Les légumes pour lapin doivent être donnés à température ambiante et lavés. Ne retirez pas la peau qui est généralement la plus riche en vitamines et minéraux.

Proscrivez tous les produits qui ne sont pas parfaitement frais.

Surveillez son comportement et ses crottes lorsque vous ajoutez un aliment auquel il n’est pas habitué pour contrôler qu’il lui convient bien.

Les légumes pour lapins

Voici maintenant l’inventaire des légumes pour vos lapins. Ils sont à la fois bons pour sa santé, mais lui procurent aussi beaucoup de plaisir. Si certains ne sont pas présents sur tous les étals, à vous de chiner sur les marchés pour trouver cette nourriture qui va combler votre lapin de plaisir et le maintenir dans une santé optimale.

 

Les salades

La salade est excellente pour le lapin, il faut seulement veiller à ne pas trop lui en donner s’il n’en a pas l‘habitude. Une fois qu’elle est intégrée à son régime, elle procure une bonne hydratation à son appareil digestif et le stimule.

Les feuilles vertes contiennent de la silice qui permet une bonne usure des dents.

Les salades sont souvent critiquées pour l’alimentation du lapin – comme pour celle de l’homme – à cause des pesticides et des nitrates qu’elles contiennent. Il en va malheureusement de même pour tous les fruits et légumes que nous trouvons sur nos étals. Rien ne vous empêche de vous servir au rayon bio pour chouchouter la santé de votre lagomorphe.

Parmi les très nombreuses variétés de salades, voici une liste des préférées des lapins et excellentes pour leur santé : batavia, chicorée, cressonnette,  feuille de chêne, mâche, pissenlit, pourpier, reine des glaces, roquette, romaine et trévise.

La laitue pommée est cependant à éviter car elle contient un composant proche de la morphine donc mieux vaut éviter cet aliment.

Les bulbes et racines

La première catégorie concerne les bulbes et les racines. Il s’agit des légumes dont le lapin va manger la partie souterraine qui est en réalité la racine de la plante. Les lagomorphes raffolent de ces légumes.

Une précaution cependant est à prendre pour certains légumes de cette catégorie comme la carotte par exemple qui contient un taux de sucre qui augmente au cours de sa conservation. Une jeune carotte de printemps contient peu de sucre, en revanche, une carotte de sable en contient beaucoup plus. Attention donc à ne pas en abuser, surtout si votre lapin a tendance au surpoids.

Carotte, céleri rave, cerfeuil tubéreux, fenouil, panais, rutabaga et topinambour.

Les feuillages

Les fanes et les feuillages représentent une délicieuse nourriture du lapin. Ils apportent du fer et de nombreuses vitamines, parmi lesquelles la A, B1, B2, B6, B8, B9 et C.

Ils sont également très bons pour l’usure des dents. Il n’est pas toujours facile de trouver les fanes, c’est pourquoi, si vous en avez l’opportunité, cultiver votre propre potager est idéal pour vous procurer la nourriture du lapin.

Voici les meilleurs feuillages pour votre compagnon : feuilles de betterave, blettes, fanes de carottes, céleri branche, cresson, épinards, feuilles de navet, ortie, feuilles de radis.

Les fines herbes

Rien qu’à l’évocation des fines herbes, nos pupilles s’affolent, alors imaginez le plaisir d’un herbivore à les consommer ! Les fines herbes sont délicieuses pour le lapin. Elles regorgent de vitamines (A, C, E, B9), de fer, de sels minéraux et d’antioxydants.

Vous n’avez pas besoin d’un potager pour les cultiver, mais juste de quelques jardinières. Pensez à bien les protéger, car le lapin a l’odorat aiguisé et sait les repérer de loin !

Voici déjà quelques bonnes idées pour enrichir la nourriture du lapin, et lui faire un immense plaisir : aneth, basilic, cerfeuil, coriandre, estragon, marjolaine, menthe, origan, persil, romarin, sarriette, serpolet, thym, thym citron, verveine.

Autres légumes

Les asperges peuvent être données en petites quantités, mes lapins n’en raffolent pas des plus. Les endives riches en vitamines et qui sont souvent très appréciées des lapins plus un légumes d’hiver mais qui se retrouvent maintenant sur nos étales tout au long de l’année. Les haricots verts qui sont à donner en petites quantités à des lapins qui ont déjà l’habitude de consommer de la verdure. Les poivrons jaunes rouges et verts à donner avec parcimonie ( bien penser à retirer les parties blanches à l’intérieur ainsi que les pépins et enfin les concombres très rafraîchissant pour l’été.

Légumes à éviter absolument : soja, avocat, chou blanc, oignon, pomme de terre, ail, rhubarbe, sauge et poireau

Les choux

Le chou a longtemps pâti d’une mauvaise réputation, mais il a cependant toute sa place dans l’alimentation du lapin. Il doit être donné en petites quantités, et surtout frais. Le chou défraîchi peut en effet provoquer des troubles digestifs.

Il est important de privilégier les feuilles qui sont sur son pourtour et éviter les feuilles au cœur du chou qui sont blanches. Il est aussi préférable d’éviter les choux blancs, ainsi que les choux rouges. Les feuilles vertes sont elles riches en nutriments et la silice qu’elles contiennent est excellente pour l’usure de ses dents.

Voici quelques variétés de choux très bénéfiques pour la nourriture du lapin : brocoli, cabus, chou-fleur, chou-frisé, chou de Bruxelles, chou rave et romanesco.

Mieux vaut éviter le chou rouge, le choux blanc et le chou chinois

Observez toujours le plaisir qu’a votre compagnon à grignoter les légumes que vous lui proposez. Si vous connaissez mieux ses goûts, vous pourrez davantage lui faire plaisir, tout en choisissant la meilleure alimentation pour préserver sa santé.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *