Bien-être du lapin

Qu’est-ce que le VHD et le VHD variant ?

La maladie virale hémorragique du lapin (VHD) est un virus mortel très contagieux causé par un calicivirus. Il a été observé pour la première fois en Chine en 1984 et s’est répandu depuis au Mexique, en Europe continentale, en Israël, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Depuis 2010, une variante baptisée VHD2 sévit. Les symptômes sont plus discrets mais, malgré une progression de la maladie moins rapide, l’issue est la même. Elle frappe même les lapereaux plus jeunes que sa forme classique, dès l’âge de deux mois.

Très rustique, le calicivirus demeure viable dans l’environnement pendant 105 jours à température ambiante et pendant 42 jours minimum chez un lapin porteur survivant. Il résiste même au gel.

Les symptômes du VHD

Les symptômes peuvent inclure :

  • la perte d’appétit ;
  • la léthargie ;
  • une fièvre élevée ;
  • des spasmes ;
  • des saignements du nez, de la bouche et du rectum ;
  • la mort subite…

Il arrive cependant que des lapins meurent, sans avoir eu le moindre de ces symptômes.

La période d’incubation de cette maladie est très courte, avec une mort quasiment systématique dans les 48 heures.

Comment se transmet le VDH ?

Le VDH, très contagieux, peut se propager par :

  • le contact avec des objets contaminés : vêtements, chaussures, coussins…
  • le contact direct d’un lapin avec un lapin infecté ou les excréments d’un lapin infecté
  • les insectes, les oiseaux et les animaux tels que les rongeurs sont connus pour propager le virus en agissant comme hôtes indirects
  • les humains peuvent transmettre le virus à leurs lapins s’ils ont été en contact avec des lapins infectés ou avec des objets contaminés par le virus, y compris les excréments d’un lapin infecté.

Quels sont les traitements contre le VHD ?

Prenez déjà quelques précautions au quotidien. Si vous avez connaissance d’une épidémie qui sévit, gardez votre lapin à l’intérieur, le temps que les choses se calment. Lavez-vous soigneusement les mains, ainsi que vos vêtements – et chaussures – que vous portiez si vous revenez d’endroits où d’autres lapins – ou des personnes en contact avec des lapins – ont pu se trouver.

Vérifiez que le foin que vous lui donnez provient d’un lieu sain.

Tout nouveau lapin doit être mis en quarantaine.

Protégez votre lapin des puces et tiques qu’il peut « ramasser » en sortant, ou qui lui sont transmis par d’autres animaux de la maison, chiens ou chats ayant accès à l’extérieur.

Il n’existe pas de traitement connu pour le VDH, ni pour sa version classique, ni pour sa variante. La seule solution est de vacciner votre lapin. Rapprochez-vous de votre vétérinaire.

Quelles sont les mesures à prendre après un décès pour tout désinfecter ?

Lorsque le lapin meurt, son corps demeure contaminant pendant plusieurs mois. Il ne vous est pas interdit de l’enterrer, mais vous prenez des risques de contamination, pour le cas où un animal sauvage le déterrerait. Par exemple, les renards vivant au pourtour des villages prennent parfois l’habitude de déterrer les chats domestiques récemment inhumés.

Il est préférable de procéder à l’incinération de votre lapin. Toutes ses affaires et son environnement doivent être scrupuleusement nettoyés et désinfectés à l’eau de Javel ; les coussins, couvertures et autres textiles doivent bouillir en machine ; s’il vous reste de la nourriture ou du foin, vous devez impérativement tout jeter.

Même si vous n’y êtes pas tenu, il est important de prévenir votre vétérinaire qui pourra à son tour prévenir ses autres clients possesseurs de lapins. Cela fait partie des facteurs qui permettent d’endiguer l’épidémie.

Ne prenez pas le risque de voir votre lapin mourir du VHD alors que le vaccin peut le protéger efficacement.
Partagez cette information avec le plus grand nombre de propriétaires de lapins. Cela permettra de raréfier les épidémies, voire de les éradiquer définitivement, comme ce fut le cas pour la rage en France.

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *