Bien-être du lapin

La durée de vie d’un lapin

Combien d’années vit un lapin ? C’est une question que beaucoup de propriétaires de lapins et de personnes désireuses d’en adopter un se posent. Et à juste titre. Alors, voici ce qu’il faut savoir au sujet de la durée de vie du lapin.

Combien d’années vit un lapin domestique ?

L’espérance de vie d’un lapin dépend en grande partie de sa race. Dans la nature, un lapin sauvage ne vit guère plus longtemps que trois ans. La moyenne de la durée de vie du lapin à l’état sauvage étant de deux ans. Mais en ce qui concerne les lapins de compagnie, c’est une tout autre histoire. En effet, la plupart d’entre eux, s’ils profitent de conditions de vie optimales, peuvent vivre beaucoup plus longtemps. Ces lapins de compagnie bénéficient d’un espace sécurisé, loin des prédateurs et des dangers. Il y a encore quelques années, l’espérance de vie du lapin de compagnie était de cinq à six ans. Or, la qualité du suivi médical tout comme l’amélioration des connaissances des heureux propriétaires de lapins ont tendance à augmenter cette durée de vie estimée. En effet, aujourd’hui, il n’est pas rare de voir un lapin vivre dix, douze et parfois même quinze ans !

Les facteurs qui influencent la durée de vie du lapin

Outre la race, plusieurs facteurs peuvent considérablement influencer la durée de vie du lapin. Alors, quelles sont les clés de la longévité d’un lapin ?

L’alimentation

Une bonne alimentation permet au lapin de profiter d’une usure normale des dents et du bon fonctionnement de son système digestif. Et ce sont ici deux éléments clés qui influencent la durée de vie du lapin. Un lapin en bonne santé doit avoir accès à du foin de bonne qualité et à de la verdure diversifiée. Ne limitez pas ses repas à une alimentation sèche et fuyez les granulés de piètre qualité.

Foin de qualité en vente dans votre Rabbits Concept Store :

La provenance du lapin et sa race

Comme pour les autres animaux de compagnie, un lapin a une provenance et une origine. Celle-ci peut influer sur la durée de vie des lapins. En effet, un lapin né et élevé par des passionnés dans un élevage professionnel vit généralement plus longtemps que les lapins vendus dans les animaleries, dont les antécédents et l’origine sont difficilement vérifiables. De plus, il faut préciser qu’il existe différentes races de lapin de compagnie. Parmi elles, certaines présentent une espérance de vie plus longue que d’autres. Lapin bélier, angora anglais et autres races ne sont pas toutes soumis aux mêmes pronostics.

Les conditions de vie

Un lapin qui profite de conditions de vie épanouissante et agréable peut aussi espérer vivre plus longtemps qu’un lapin enfermé dans une cage à longueur de temps. Ce dernier se dépense peu et peut contracter diverses maladies : troubles du comportement, obésité, faiblesse cardiaque ou musculaire, pododermatites, troubles digestifs ou urinaires, etc. Si un lapin peut profiter d’une certaine liberté, courir, bondir et s’amuser dans un environnement stimulant, il s’épanouit et vit une vie heureuse. Et un lapin heureux risque moins de souffrir de maladies.

Le suivi vétérinaire

Un suivi vétérinaire est indispensable pour n’importe quel animal de compagnie, y compris pour le lapin. Les visites de contrôle et les dépistages sont essentiels pour détecter d’éventuelles maladies et les soigner au plus tôt. La vaccination joue aussi un rôle clé dans l’espérance de vie du lapin.

Par ailleurs, il est important de préciser que la stérilisation sauve chaque année de nombreuses vies. Elle peut d’ailleurs considérablement augmenter la durée de vie du lapin, en le préservant de différents problèmes de santé. Les femelles sont particulièrement concernées : elles peuvent alors contracter des maladies gynécologiques vers l’âge de quatre ou cinq ans et les diagnostics sont souvent posés trop tardivement. Une castration ou une stérilisation peut aussi limiter les risques de cancer.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *